2ème pilier en Suisse: Comment ça marche ?

2ème pilier en Suisse: Comment ça marche ?
Le 2ème pilier fait partie du système de prévoyance suisse. Découvrez comment fonctionne ce dernier dans notre article.

Table des matières

2e pilier suisse

Qu'est-ce que le 2ème pilier en Suisse ?

Le deuxième pilier est l’un des composants du système de prévoyance suisse. Son objectif principal est d’assurer que les travailleurs, une fois à la retraite, puissent garder plus ou moins le même niveau de vie qu’avant. Il vient s’ajouter au premier pilier (AVS) dont le montant garantie une couverture des besoins de base.
La combinaison 1er pilier (AVS) + 2ème pilier (LPP) couvrent à eux deux environ 60% du revenu perçu lors de la vie active.

Notre conseil d'experts

Afin de conserver un niveau de vie confortable et semblable à celui de votre vie active, il est fortement recommandé de compléter votre prévoyance par un 3ème pilier .

Comment bénéficier du 2ème pilier ?

Pour bénéficier de votre 2ème pilier une fois à la retraite, il vous faudra avoir cotisé suffisamment durant votre vie active. La cotisation se fait par des versement mensuels.
 
L’employeur effectue chaque mois une retenue LPP sur le salaire de ses employé(e)s auprès de la caisse de prévoyance de son choix. La part de l’employeur est également comprise dans la cotisation LPP. Vous n’avez donc rien à faire.

Qui cotise à la LPP ?

Vous devrez obligatoirement cotiser à la LPP (2ème pilier) si vous remplissez les conditions suivantes:
Vous pouvez tout de même vous assurez au 2ème pilier sur une base volontaire si vous ne remplissez pas ces conditions, notamment si vous êtes indépendant ou avez un contrat de travail de courte durée (au plus 3 mois).

Comment retirer mon 2ème pilier ?

Le 2ème pilier peut être retiré à différentes étapes de la vie, notamment à la retraite. Cependant, tout au long de votre carrière professionnelle, vous pourrez également bénéficier de ces fonds, bien que soumis à des conditions
Le 2ème pilier peut être retiré à différentes étapes de la vie, notamment à la retraite. Cependant, tout au long de votre carrière professionnelle, vous pourrez également bénéficier de ces fonds, bien que soumis à des conditions

2ème pilier : impôt sur le retrait

Lors du retrait de votre 2ème pilier, vous devrez payer l’impôt communal, cantonal et fédéral. Le taux d’imposition varie selon les cantons.

L’impôt sur le retrait est un taux progressif et dépend du montant retiré et du canton de résidence. Il est par exemple plutôt bas dans les cantons allémaniques, alors qu’il sera plutôt élevé en Suisse romande.

2ème pilier et prestations de libre passage

Lorsque vous travaillez en Suisse, vous et votre employeur versez de l’argent dans un « avoir de vieillesse » pour votre retraite, géré par une caisse de pension.

Si vous changez de travail, l’argent accumulé (appelé « prestation de libre passage ») doit être transféré soit à la caisse de pension de votre nouvel employeur, soit à une institution de votre choix.

Il est essentiel de s’assurer que l’argent est transféré et de choisir l’institution qui vous convient le mieux. Vous recevrez un certificat une fois l’argent transféré.

2ème pilier en cas de divorce

En cas de divorce ou de dissolution d’un partenariat enregistré, chaque conjoint a droit à la moitié des avoirs du 2e pilier et de la prestation de libre passage accumulés par l’autre durant le mariage ou partenariat.

Voici comment se déroule la répartition du 2ème pilier pou les deux conjoints en cas de divorce:

Conjoint n°1: Il devra céder la moitié de la prestation acquise durant le mariage à son ex-conjoint(e). Après le divorce, cette part sera transférée par son institution de prévoyance à l’institution choisie par l’ex-conjoint(e).

Conjoint n°2: Il ou elle recevra la moitié de la prestation de libre passage de son ex-conjoint(e) accumulée durant le mariage. Cette moitié sera transférée dans la caisse de pension de son choix.

2ème pilier en cas de décès

En cas de décès, la loi détermine les bénéficiaires de votre avoir de libre passage, principalement le conjoint survivant ou les héritiers, qui reçoivent généralement le montant en un seul paiement.

Si vous ne laissez ni conjoint ni enfants mineurs, il est conseillé de vérifier auprès de votre institution de prévoyance si vous pouvez désigner d’autres bénéficiaires et comment le faire. Selon les règles de votre institution, une rente peut également être versée.

Questions fréquentes sur le 2ème pilier en Suisse

Le 2ème pilier en Suisse est un élément du système de prévoyance qui vise à maintenir le niveau de vie des travailleurs après la retraite.

Les employés et les employeurs y cotisent mensuellement. Les fonds peuvent être retirés à la retraite ou dans certaines circonstances spéciales, comme l’achat d’une résidence principale ou le départ définitif à l’étranger.

Vérifiez vos fiches de paie pour voir si des contributions sont faites à votre prévoyance professionnelle. Annuellement, votre caisse de pension doit vous envoyer un certificat montrant votre épargne et vos futures prestations.

Si vous avez besoin de retrouver des épargnes de prévoyance de vos anciens emplois et ne pouvez contacter d’anciens employeurs ou caisses, adressez-vous à la Centrale du 2e pilier pour de l’aide.

Vous pouvez retirer votre 2ème pilier afin d’acquérir un logement sous certaines conditions:

Il est possible de retirer votre LPP pour acheter une maison ou un appartement, mais uniquement le bien sera votre résidence principale.

Jusqu’à 50 ans, vous pourrez retirer l’entièreté de votre 2ème pilier. Après 50 ans, vous ne pourrez retirer qu’une partie.

Vous pouvez retirer votre 2ème pilier lorsque vous quittez la Suisse sous certaines conditions:

Il est possible de retirer votre LPP lorsque vous quittez la Suisse définitivement.

Si vous déménagez dans un pays de l’UE ou de l’AELE et êtes assuré pour la vieillesse dans ce pays, seule la partie de la prestation excédant le minimum légal LPP peut être payée en liquide, le reste doit rester en Suisse jusqu’à la retraite ou en cas de décès/invalidité.

Une caisse de pension en Suisse est une institution qui gère la prévoyance professionnelle (le 2ème pilier) des employés.

Vous trouverez plus d’informations sur le fonctionnement des caisses de pension sur le site de la Confédération suisse.

On peut retirer son 2ème pilier dans les situations suivantes :

  • À la retraite, où l’on peut choisir de percevoir l’intégralité du capital au lieu de le convertir en rentes.
  • Pour l’achat d’un bien immobilier, en retirant les fonds sous forme de capital.
  • En devenant indépendant, pour apporter des fonds dans l’activité.
  • Lors d’un départ de la Suisse, sous certaines conditions.