Besoin d’aide pour votre comptabilité ? Contactez nos experts et recevez une réponse en 24h 🚀

Critères ESG: les piliers d’un management responsable

Critères ESG: les piliers d'un management responsable
Les critères ESG font référence à un ensemble de normes relatives au standards écologiques, sociaux d'une entreprise. Ces critères sont utilisées par les investisseurs conscients pour sélectionner des investissements éthiques.

Table des matières

Critères ESG: définition et importance

Critères ESG: définition et importance

Qu'est-ce qu'un critère ESG ?

ESG singifie Environmental, Social, and Governance (environnement, social et gouvernance). C’est un ensemble de critères que les investisseurs utilisent pour évaluer les entreprises en fonction de leur impact sur l’environnement, la société et la gouvernance d’entreprise.

Les critères ESG sont utilisés pour mesurer l’impact environmental et social d’un investissement dans une entreprise.

Pourquoi est-ce important ?

Les critères ESG sont essentiels car ils aident les investisseurs à évaluer les entreprises en fonction de leur impact sur l’environnement, notre société ainsi que leur gouvernance d’entreprise.

Grâce aux critères ESG, il est possible mesurer l’impact éthique d’un investissement dans une entreprise. Les entreprises prenant part à ces critères sont souvent considérées comme plus durables et efficaces financièrement, et cela sur le long terme.

En 2024, il est essentiel pour toute entreprise de prendre part à ces standards, au vu des problèmes climatiques s’acculant et les individus devenant de plus en plus conscients.

Les 3 critères ESG

Comme expliqué précédemment, les trois critères ESG sont: Environmental, Social, and Governance. Découvrez à continuation ce que comprennent ces critères.

Environmental

« Environmental » fait référence à la dimension environnementale des critères ESG. Elle mesure l’impact des activités d’une entreprise sur l’environnement, notamment ses émissions de CO2, sa consommation d’électricité, le recyclage des ses déchets, ainsi que sa contribution et son impact à la conservation de l’environment et la biodiversité.

Certaines normes ISO, telles que la norme ISO 14001 (environmental management system) peut aider à vérifier si une entreprise respecte le critère « environmental ».

Exemples de métriques environnementales

Social

« Social » se réfère à la dimension sociale des critères ESG. Elle mesure l’impact des activités d’une entreprise sur ses employés, clients, et fournisseurs et vérifie qu’elle respecte des valeurs de base telles que la sécurité au travail, une rémunération juste, le respect des conditions de travail, la santé des consommateurs, etc.

L’aspect social des critères ESG est directement lié à l’investissement socialement responsable (ISR), une stratégie d’investissement socialement responsable. L’ISR favorise les entreprises respectant des valeurs comme que la diversité, l’inclusion, la justice sociale ainsi que la lutte contre la discrimination.

Exemples de métriques sociales

Governance

« Governance » se réfère à la dimension de gouvernance d’entreprise des critères ESG. Elle mesure les pratiques de management d’une entreprise, dont sa transparence ainsi que les mesures de lutte mises en place contre la corruption.

Ce critère implique également que l’entreprise utilise des méthodes comptables  transparentes, que la sélection de ses dirigeants soit faite de manière éthique et qu’elle est bien responsable devant les actionnaires.

Exemples de métriques de gouvernance

Standards de reporting ESG

Il existe plusieurs organisations ayant fixé des standards de reporting selon les normes ESG.

Règlement relatif à la divulgation d'informations sur le financement durable (SFDR)

Le règlement sur la divulgation en matière de finance durable (SFDR) est une réglementation européenne visant à renforcer la transparence sur le marché des produits d’investissement durables, et à lutter contre le greenwashing pratiqué par les acteurs des marchés financiers.

Le SFDR impose des obligations d’information complètes en matière de développement durable et  couvrant un bon nombre de paramètres ESG.

Normes européennes d'information sur le développement durable (ESRS)

Les normes ESRS (European Sustainability Reporting Standards) ont étés établies dans le cadre des rapports d’entreprise sur le développement durable (CSRD) établie par le Parlement européen et le Conseil. Ces 12 normes jouent un rôle essentiel dans la promotion de la durabilité et de la transparence auprès d’environ 50 000 entreprises dans l’UE et de leurs filiales ou succursales à l’étranger. L’objectif est d’améliorer la qualité et la couverture des rapports sur le développement durable des entreprises.

Le CSRD intègre des informations plus approfondies sur le développement durable de l’entreprise dans ses rapports annuels. De plus, ces dernières doivent se conformer à des exigences rigoureuses, y compris des indicateurs qualitatifs et quantitatifs, ayant un impact sur divers aspects des critères ESG.

Normes de la Global Reporting Initiative (GRI)

Les normes, mises en place par la Global Reporting Initiative (GRI) permettent aux entreprises d’évaluer et de communiquer de manière ses impacts environnementaux, socio-économiques et sociétaux.

Ces normes ont vu le jour pour la première fois en 2000, mais ont été officiellement introduites par la GRI en 2016.

Normes d'information sur le développement durable (IFRS)

Deux normes, IFRS S1 et IFRS S2, forment le « IFRS Sustainability Disclosure Standards« . Elles ont été créées pour répondre à la demande d’informations sur la manière dont les entreprises gèrent les risques et les opportunités liés au développement durable.

Les entreprises doivent appliquer les deux normes conjointement afin de se conformer à ces standards, tout en ayant la possibilité de se concentrer sur les informations liées au climat au cours de la première année.

Les standards SASB

Les normes de la SASB (Sustainability Accounting Standards Board) aident les entreprises à divulguer les risques et les opportunités liés au développement durable qui affectent leurs cash-flow, leur accès au financement ou les coûts du capital à court, moyen ou long terme. Ces normes identifient les questions clés pour la prise de décision des investisseurs dans 77 secteurs d’activité. Les normes de la SASB sont un des standards les plus important lors de la recherche d’informations sur le développement durable des investisseurs.

En août 2022, l’ISSB de la Fondation IFRS a repris les normes SASB, s’engageant à les maintenir et à les améliorer. Les normes IFRS S1 et IFRS S2 sont donc directement liées aux standards SASB.