Besoin d’aide pour votre comptabilité ? Contactez nos experts et recevez une réponse en 24h 🚀

Qu’est-ce qu’une fiduciaire en Suisse ?

Qu'est-ce qu'une fiduciaire en Suisse ?
Une fiduciaire en Suisse est une entreprise qui joue un rôle essentiel dans la gestion administrative d'une entreprise. Apprenez-en plus à continuation.

Table des matières

Fiduciaire: définition

Définition d'une fiduciaire

Une fiduciaire peut être définie comme une entité mandatée pour agir au nom d’une entreprise ou d’un particulier.

En Suisse, une fiduciaire est une entreprise spécialisée dans la gestion des entreprises et proposent donc des services dans ce domaine, tels que:

En bref, une fiduciaire est une société offrant des services 360° destinés à gérer l’administration et la gestion d’une entreprise.

Le rôle d'une fiduciaire

Services comptables et fiscaux

Les fiduciaires en Suisse offrent des services de tenue des comptes, établissement des comptes annuels, et assurent la gestion de diverses obligations fiscales, notamment les déclarations fiscales et la gestion de la TVA.

Gestion du payroll

Les fiduciaires peuvent prendre en charge la gestion des ressources humaines d’une entreprise, dont l’aide à l’établissement des permis de séjour, fiches de salaires et décomptes et communications avec les employés.

Conseil et accompagnement

Grâce à leur expertise pluridisciplinaire, les sociétés fiduciaires aident les entreprises et les particuliers dans le fiscalité, administration ou gestion globale de leurs affaires en fournissant un accompagnement complet.

Domiciliation

Les fiduciaires peuvent également fournir une adresse de domiciliation aux entreprises souhaitant s’établir en Suisse. C’est à cette adresse que l’entreprise sera enregistrée auprès des autorités compétentes et qu’elle recevra les correspondances officielles.

Création d'entreprise

Les fiduciaires suisses conseillent les entrepreneurs sur le choix de la forme juridique, les accompagnent dans les formalités requises pour la création d’entreprise, et les aident à trouver les capitaux nécessaires pour démarrer leur activité.

Quelles formations détiennent les employés d'une fiduciaire ?

Si vous souhaitez faire appel à une fiduciaire en Suisse, assurez-vous que les employés de cette dernière soient formés aux plus hauts standards suisses. Voici les diplômes que pourraient détenir les employés d’une fiduciaire (non-exhaustif):

Réservez votre entretien découverte

Réservez votre entretien découverte

Discutons de vos besoins et des services que nous pouvons vous offrir pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Les avantages de faire appel à Fidulex

La fiduciaire Fidulex est une société genevoise proposant divers services de gestion aux entrepreneurs individuels et entreprises en Suisse.

Nos experts multi-disciplinaires diplômés sont à même de vous assister dans toutes vos démarches administratives, fiscales et comptables.

Nous fournissons des forfaits flexibles selon la taille de votre entreprise et vous aidons à avancer afin que vous puissiez vous concentrer sur l’essentiel de votre activité.

Questions fréquentes

Le terme « fiduciaire » provient du latin « fiducia » qui signifie confiance. Il est utilisé pour désigner une personne ou une entité qui détient une position de confiance ou de responsabilité envers une autre personne ou entité.

En Suisse, une fiduciaire est une société qui a la responsabilité de gérer les actifs ou les intérêts d’une autre personne ou entreprise.

Les principales missions d’une fiduciaire suisse incluent la gestion comptable, la tenue des comptes annuels, l’administration d’entreprise, la représentation fiscale, la gestion des salaires, et l’accompagnement dans les formalités de création et de gestion d’entreprise. Les fiduciaires suisses offrent également des conseils et peuvent aider à la domiciliation d’entreprises, tout en aidant les entreprises à se conformer aux réglementations locales​

Une fiduciaire offre une gamme plus large de services au-delà de la comptabilité, une fiduciaire offre des services de gestion fiscale, administrative et souvent de conseil juridique, tandis qu’un cabinet comptable se concentre principalement sur la tenue des comptes, l’audit et la préparation des états financiers.